Un coaching en orientation scolaire pour qui ?

Coaching en orientation pour les jeunes de 14 à 28 ans

De la fin du collège aux études supérieures, les jeunes doivent faire des choix d'orientation très importants. Pour ne pas précipiter ses décisions lors de l'inscription de ses vœux sur la plateforme Parcoursup et afin d'éviter les risques d'échec et/ou de réorientation post-bac, il est important d'entamer une réflexion sur son orientation dès la fin du collège ou le début du lycée.

Un coaching en orientation adapté aux collégiens

En fin de collège, le jeune va devoir choisir entre une classe de seconde générale, technologique et une voie professionnelle.

3 situations peuvent se présenter :

  • Il a un dossier scolaire de bon niveau voire excellent qui lui offre le choix le plus large entre les différentes filières. Il va pouvoir, au travers d'un bilan d'orientation personnalisé, apprendre à mieux se connaître et développer son "profil personnel" pour exploiter au mieux son potentiel quel qu'il soit. Il mettra alors tous les atouts de son côté pour réussir ses études et appréhender le monde du travail avec sérénité.

  • Le niveau scolaire du jeune n'est pas suffisant pour poursuivre sa scolarité dans une voie générale ou technologique au lycée. Il doit alors faire un choix d'orientation professionnelle dès la fin de la troisième.

  • Le collégien a un niveau scolaire un peu juste ou moyen. Le coaching en orientation va l'aider à exploiter au mieux ses capacités ou son potentiel et développer sa motivation. En fonction de sa faculté à rebondir, il sera au final soit orienté d'office vers une voie professionnelle, soit il aura le choix entre une orientation générale, technologique et professionnelle réfléchie, choisie et volontaire.

 

Suivre un coaching en orientation dès la troisième avec Recto Versoi peut dont être au minimum très intéressant, sinon primordial pour faire les bons choix d'avenir.

 

Un coaching en orientation adapté aux jeunes lycéens

En classe de seconde, le jeune lycéen doit choisir vers quel type de baccalauréat il souhaite s'orienter bac général (ES, L, S) ou bac technologique (STD2A, STI2D, STL, STMG...). Pour les filières d'études sélectives post-bac, le dossier scolaire de la classe de première et celui du premier et deuxième trimestre de terminale sont pris en compte. Il est donc intéressant pour le jeune de travailler sur sa motivation et le sens qu'il donne à ses études dès la seconde afin d'accroître son investissement scolaire le plus tôt possible.

Au moment du choix, le jeune ne doit pas s'appuyer uniquement sur la réputation des filières du bac. Lors de l'accompagnement Recto Versoi, les conseillers en orientation, psychologues et professionnels RH, vont prendre en compte plusieurs paramètres : sa personnalité, ses centres d'intérêts, ses capacités, son dossier scolaire et son "ambition sociale"...

Entre la première et le début de la terminale, le jeune devra préparer son orientation post-bac afin d'être en mesure de saisir ses vœux sur la plateforme Parcoursup (anciennement APB) au deuxième trimestre de l'année de terminale. Ceux qui n'auront pas entamé une réflexion de fond sur leur projet professionnel avant pourront tout de même le faire jusqu'à la fin de la procédure Parcoursup.

 

Après le bac, un coaching en orientation scolaire et professionnelle pour les étudiants

Pendant leurs études supérieures, les jeunes peuvent aussi être confrontés à des situations qui nécessitent un coaching en orientation sur mesure. Voici 3 situations fréquemment rencontrées :

  • En première ou deuxième année après le bac certains bacheliers peuvent rater leurs études. Cet échec est vécu actuellement par près d'1 jeune sur 2, avec un risque de perte de confiance et de motivation qui entraînent alors l'abandon des études. Les étudiants devront alors se réorienter en choisissant une filière métier et un parcours de formation adaptés à leur profil et leurs capacités. Les jeunes peuvent aussi réaliser a posteriori que leur premier choix ne leur convient pas. Ils envisagent alors de bifurquer vers une autre formation et une autre filière métier.

  • Après plusieurs années d'études supérieures, les étudiants peuvent décider de changer d'orientation, en fonction de nouveaux centres d'intérêts, d'opportunités ou de passerelles de plus en plus nombreuses qui existent entre les filières. Ce choix n'est en aucun cas une remise en cause mais plutôt une manière de s'adapter en permanence au monde qui les entoure. Un accompagnement approfondi au travers d'un bilan d'orientation est aussi intéressant dans ce cas, car les enjeux seront toujours importants : rester dans une voie où l'on réussit, ou profiter d'opportunités !

  • Enfin, les jeunes diplômés doivent se préparer à l'entrée dans le monde du travail, à la recherche de leur première expérience professionnelle. Dans cette situation, l’offre proposée par Recto Versoi va leur permettre de répondre à différentes questions : comment mettre en avant son profil et se différencier par rapport aux autres, comment préparer une bonne candidature (CV et lettre de motivation), comment gagner en confiance pour aborder cette nouvelle étape de vie sereinement etc.

 

La complexité des réflexions sur l'orientation est telle qu'elle ne peut être faite que par des professionnels du sujet, chacun dans son domaine. Grâce au coaching en orientation personnalisé, les spécialistes de Recto Versoi aident les jeunes quel que soit leur âge, leur niveau scolaire et leur situation personnelle, à construire leur projet d'avenir.

 

CONTACTEZ-NOUS

 

Coaching orientation scolaire jeunes    Conseil en orientation scolaire des jeunes    Orientation scolaire après le Bac    Tests d'orientation scolaire pour les jeunes    Orientation post-bac des jeunes